Le b.a.-ba sur Virtual Regatta

A cinq jours du coup d’envoi de l’Arkéa Ultim Challenge Brest, il est temps de s’échauffer un peu et de se familiariser avec les manettes de votre Ultim sur Virtual Regatta ! Alexandre Kowalski, champion du monde de E-Sailing 2022, a accepté de partager quelques précieux conseils à tous les joueurs navigant sous les couleurs du Groupe Bellion. On commence aujourd’hui avec un premier tour d’horizon de l’interface du jeu, et quelques précisions pour partir bien équipé ! 

Bien choisir vos options de départ

Au début du jeu, chaque joueur se voit doté d’un certain nombre de jetons, permettant d’acheter des options. Si vous n’êtes pas équipé du Full Pack, je vous recommande ces deux options qui vous permettront d’être plus performant :

1) Les foils : super utiles, notamment dans le cas d’un tour du monde où l’on va beaucoup naviguer au portant (par vent arrière)

2) Les voiles de reaching : car le reaching (vent de travers) est l’une des allures principales sur un tour du monde.

Quelques notions de navigation

Les allures. Votre bateau peut naviguer dans 3 directions : le près (quand on a le vent contre nous et que l’on veut s’en rapprocher), le reaching ou travers (quand le vent arrive par le côté), et le portant (quand le vent vient de derrière). 

Les voiles. Sur Virtual Regatta, votre bateau est par défaut équipé d’un jib (génois) et d’un spi. Les joueurs disposant d’un Full Pack auront accès à un choix de voiles plus large (voiles pros), qui leur permettra de naviguer un peu plus vite (environ 2 nœuds plus rapidement que les autres). A équipement égal, ce sont les choix de trajectoire et de manœuvres qui feront la différence.

On distingue différents types de voiles, qui seront utilisées en fonction de l’allure (direction) du bateau :

1) Les voiles de près : le jib (génois), la trinquette (par vent fort) et le génois léger (par vent faible)

2) Les voiles de portant : le spi, le spi lourd (par vent fort), le spi léger (par vent faible)

3) La voile de reaching : le code O

Ce qu’il faut savoir sur Virtual Regatta

Météo. Sur  le jeu il n’y a ni courants ni marées. Seul le vent (force, direction) est à prendre en compte.

Avaries. Bonne nouvelle ! Sur le jeu, le pire problème qui puisse arriver à votre bateau est de s’échouer. Dans ce cas là, votre bateau se retrouvera à l’arrêt. Il faudra alors changer de cap pour repartir dans l’autre sens. Il est normalement possible d’activer les notifications sur le jeu pour être averti en cas d’échouage. Sur l’Arkéa Ultim Challenge, on naviguera principalement au large, donc on ne devrait pas être trop gêné par les cailloux. En revanche, il faudra être vigilant à proximité des îles (Canaries, Cap Vert…)

Téléphone ou ordinateur ? Le plus confortable est de jouer sur ordinateur. L’application sur téléphone sera néanmoins utile pour se connecter rapidement, lors de la pause café ou d’un trajet dans les transports en commun par exemple, histoire de vérifier que son bateau avance dans la bonne direction.

Où trouver des conseils ? Il existe une vraie communauté Virtual Regatta, que l’on retrouve sur la messagerie instantanée Discord via un serveur dédié : Virtual Regatta OffShore. Il est aussi possible de discuter directement sur le jeu avec ses amis ou son équipe grâce à un système de chat.

Bien comprendre l’interface du jeu

Lorsque l’on ouvre la carte de la course, on découvre un écran d’accueil présentant un certain nombre d’informations.

Votre trajectoire. Elle apparaît sous la forme d’une ligne blanche et est affichée pour les prochaines 24h (ou plus si vous avez un Full Pack). 

L’option voiles. Accessible via le bouton situé sur la gauche de l’écran. C’est ici que vous pourrez effectuer vos changements de voiles.

Premier conseil pour vous simplifier la vie : activez les voiles automatiques (option à ré-enclencher toutes les 24h, sauf si vous avez le Full Pack).

Si le bouton clignote en rouge, cela signifie que vous n’utilisez pas la bonne voile (par exemple, si vous naviguez au portant avec une voile de près).

Centrer la vue sur votre bateau.  Situé à gauche de votre écran, ce bouton vous permet de replacer votre bateau au centre de la carte. Très utile si jamais vous vous êtes perdu en zoomant ou dé-zoomant un peu trop loin. 

Attention à votre jauge d’énergie (indicateur situé en haut, à gauche de votre écran) ! Chaque changement de voile (ou manœuvre) vous coûtera une certaine quantité de points de fatigue. Plus vous serez fatigué, plus vous mettrez de temps à manoeuvrer (virements, empannages), à changer de voile… etc. Il est donc important d’avoir toujours un œil sur cet indicateur et de surveiller sa couleur (verte, orange ou rouge).

Bon à savoir : plus il y a de vent, plus les manœuvres coûtent en énergie. Cela vous obligera donc à vous poser les bonnes questions pour être sûr que la manœuvre en vaille la peine. De la même manière, évitez de changer de voile trop souvent. Les changements de voile automatiques enlèvent aussi des points d’énergie. 

L’anémomètre est accessible à partir du bouton “Expert”, situé en bas à droite de votre écran. Cet appareil de mesure vous permettra de connaître la force du vent à un endroit donné sur la carte. En général, on se sert de cet outil en même temps que la prévision météo, affichée sur la droite de l’écran. On peut faire défiler le curseur pour voir les prévisions météo des prochaines 24h, 36h… jusqu’à 7 jours ! Il faut être prudent car la météo est fiable sur 24h, mais au-delà, elle peut évoluer.

Une particularité à prendre en compte : c’est bien d’aller dans du vent fort pour aller plus vite. Mais si l’on va dans une grosse tempête, le bateau sera obligé de ralentir, en théorie pour éviter de tout casser (même si cela ne peut pas arriver dans le jeu).

Afficher les autres joueurs sur la carte. Cette option, accessible en haut à droite de l’écran, permet d’afficher l’ensemble des concurrents, ou alors seulement les joueurs de sa team, ses amis, les joueurs certifiés (les meilleurs) ou encore tous les participants de la course privée Groupe Bellion. 

Sur la carte, on reconnaîtra les bateaux effectuant la course en réel grâce à leur petite pastille orange.

Si vous cliquez sur le bateau d’un concurrent, vous pourrez voir la déco de son bateau, sa position précise, son allure, sa vitesse ou encore sa trajectoire au fil des derniers jours. Vous pourrez aussi l’ajouter en ami ou lui envoyer un message.

Le radar est une option disponible avec le Full Pack. Elle permet d’afficher les bateaux les plus proches de vous, dans un rayon d’un mille nautique. Cette option peut être très utile lorsque l’on a des doutes sur le cap à suivre, en nous permettant de voir les choix des autres concurrents à proximité.